Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tablemots

Tablemots

Tableaux de mots, mots en tableaux, c'est le blog de Sogsine... D'abord de l'écriture en forme de nouvelles ou de poèmes. Et puis, en pointillés, quelques échos d'une petite ville de province ... ou parfois d'ailleurs et que je signe de mon nom, Gérard Silighini... Gérard et Sogsine, deux facettes d'une même personne


Le Président nous casse... les codes, ou les voeux du père Larumeur

Publié par Gérard Silighini sur 30 Décembre 2017, 15:50pm

Catégories : #Saga du père Larumeur, #, blog

- Tu te rends compte la Josette, on est le 30 décembre et on ne sait toujours pas !

 

- Mais qu’est-ce qu’on ne sait pas mon Roger ?

 

- Ben comment il va faire ses vœux le Président. Ils disent à la télé qu’il va casser les codes.

 

- Je sais mon Roger. Il paraît même qu’il sera carrément transgressif. Je me demande bien ce que ça veut dire?

 

- Ben justement. Ça veut dire qu’il casse les codes. Tu sais, plus de Droite et plus de Gauche… Juste lui en marche.

 

- Tu crois qu’il va faire ses vœux en marchant ?

 

- Plutôt en vélo la Josette, plutôt en vélo!  Ce serait pour le coup un beau clin d’œil aux Chinois… Parce pour ce qui est de la marche, celle de Macron n'a rien à voir avec celle de Mao Tsé Toung !

 

- Ah mon Roger, 1968 dans les amphis, on était jeunes et beaux. Tu te rappelles! Tu sais ce que j’aimerais bien? C’est que le Président,  il casse les codes pour de vrai et qu’il fasse ses vœux à minuit moins cinq, affublé d'un petit chapeau pointu. Et à minuit pile, il soufflerait dans un sans-gêne …Turlututu !

 

- Ne rêve pas la Josette. Casser les codes pour un Président de la République, c’est juste changer subtilement de couleur de cravate ou c’est se faire accompagner de son épouse, ou encore… signer publiquement sa carte de vœux entouré de ministres.

 

- Mais non mon Roger, c’est pas la signature d'une carte de vœux qu’il met en scène avec ses ministres. C'est celle de la loi de finances. Et ça c’est aujourd’hui.

 

- C’est peut-être au premier avril alors qu’il cassera vraiment les codes. Je l'imagine bien qui rigolerait dans le poste de télé pour nous dire que la baisse des APL pour les pauvres et des impôts pour les riches, c’était juste un poisson d’avril !

 

- Ne rêve pas mon Roger! Mais dis moi, et si, nous, on les cassait pour de bon les codes et qu'on n’allume pas la télé à 20h demain.

 

- Tu crois la Josette?

 

- Allez, chiche !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents