Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tablemots

Tablemots

Tableaux de mots, mots en tableaux, c'est le blog de Sogsine... D'abord de l'écriture en forme de nouvelles ou de poèmes. Et puis, en pointillés, quelques échos d'une petite ville de province ... ou parfois d'ailleurs et que je signe de mon nom, Gérard Silighini... Gérard et Sogsine, deux facettes d'une même personne


La longue mélopée du conseil municipal La longue mélopée du conseil municipal Ma chère Elise, J’ai assisté sur mon téléviseur, ce dernier lundi, aux deux premières heures du conseil municipal d’Evreux. J’avais à faire un peu de repassage. En quantité suffisante pour m’occuper une petite heure mais insuffisante pour monter le déposer... Lire la suite
Lettre à Elise, Portraits in Red Lettre à Elise, Portraits in Red Ma chère Elise, Il y a bien deux mois que je ne t’ai pas écrit. Je les ai traversés avec la sensation d’un vide paradoxalement pesant, d’un boulet pétri de souvenirs de toutes sortes et qui m’a tiré vers de vertigineux abysses d’activités inutiles. Et... Lire la suite
Claude nous a quittés Claude nous a quittés J’ai le coeur bien lourd ma chère Elise, Claude est partie. Elle partageait ma vie depuis plus de cinquante ans. Elle est la maman de nos deux filles, et Manou pour ses petits enfants. Elle nous a quitté mardi. Elle a franchi la dernière porte, celle... Lire la suite
Le clan des dos à dos d'en face ... Encore Le clan des dos à dos d'en face ... Encore Ma chère Elise, Je n’aurai pas l’occasion de voter pour les départementales dimanche prochain. Le quatuor de gauche qui n’était pourtant qu’à trois-cents voix me semble-t-il de celui des dos à dos d’en face a laissé passer l’heure du dépôt des candidatures.... Lire la suite
Sous le masque de la Démocratie Sous le masque de la Démocratie Ma chère Elise, Il y avait longtemps que cela couvait. Longtemps que l’on faisait semblant. On le voyait bien qu’elle était malade. Mais on ne voulait y voir qu’une maladie bénigne, qu’une petite fièvre de croissance. Et surtout il ne fallait rien lui... Lire la suite
Le clan des dos à dos... qui vont en face Le clan des dos à dos... qui vont en face Ma chère Elise, Je me promenais sur la place de Navarre, ou peut-être y faisais-je quelques courses, une adorable gamine accrochée à mes basques et dont le moins qu’on puisse dire est qu’elle n’a pas la langue dans sa poche. Il nous fallait longer les... Lire la suite
Septante Septante Ma chère Elise, C’est un îlot bizarre que Septante, et qui ne se laisse pas facilement atteindre. Lorsqu’on y parvient tout de même, que l’on a traversé mille tempêtes qui cabossent le corps ou l’âme et parfois les deux, mais que l’on a côtoyé aussi quelques... Lire la suite
Le roi des Pterodactyles Le roi des Pterodactyles C’est une montagne impressionnante. D’ici, elle n’est pas plus grosse qu’un îlot de pierre posé sur l’océan de la canopée. Un tout petit îlot. Mais Ptéro a deviné que c’est en réalité une montagne géante. Est-ce qu’une toute petite montagne cracherait... Lire la suite
Le murmure du vent dans les lavatères Le murmure du vent dans les lavatères Heureux que ma nouvelle, Le murmure du vent dans les lavatères, même si elle n'est pas lauréate (tout de même pas tous les ans ;-) ) ait été remarquée par le jury et recommandée en ces termes plutôt sympas: " Cette histoire de famille est écrite sans... Lire la suite
Un père noël à vingt euros Un père noël à vingt euros Ma chère Elise La première fois que j’ai vu en photographie le look nouveau du maire qui a laissé pousser sa barbe, ce qui lui va plutôt bien d’ailleurs, je me suis dit qu’il devait être amoureux. C’est que le look, ce n’est pas comme le beaujolais, cela... Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Nous sommes sociaux !

Articles récents