Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Tablemots

La Dame au café: impressions

Je vous veux dans l’atmosphère brumeuse d’un bar du début du siècle dernier, assise sur la banquette de cuir, le visage nimbé de la lumière sourde d’une flamande que reflètent des vasques de pâte de verre.
Je vous veux gainée dans une robe noire étroite qui découvre vos épaules puis s’évase en une tulipe de dentelle qui recouvre la délicatesse de votre cheville.
Des bracelets d’or tintent autour de vos poignets et vos yeux captent la lumière changeante de la flamme qui embue le verre de la lampe.
Vous regardez au loin, bien au-delà de la paroi.
Vous ne voyez pas les garçons qui s’affairent en tabliers blancs, leur main sous un plateau d’étain.
Ce ne sont que des enfants qui vous habitent et qui roulent leurs cerceaux et fredonnent des comptines.
Ce sont les enfants dont vous rêvez ou peut-être déjà vos petits-enfants qui vous illuminent de leurs rires et se réchauffent au plus profond votre âme.
Je vous imagine alors, hier petite fille bien sage, le visage pointu bouffé par des lunettes trop grandes.
Je vous aime au-delà du temps Madame.

 

 

(Tableau de Willard Leroy Metcalf)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article