Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tablemots

Tablemots

Tableaux de mots, mots en tableaux, c'est le blog de Sogsine... D'abord de l'écriture en forme de nouvelles ou de poèmes. Et puis, en pointillés, quelques échos d'une petite ville de province ... ou parfois d'ailleurs et que je signe de mon nom, Gérard Silighini... Gérard et Sogsine, deux facettes d'une même personne


Lettre à Elise, un conseil municipal télévisé

Publié par Gérard Silighini sur 18 Novembre 2020, 16:29pm

Catégories : #, blog, #Blog... Petite chronique ébroïcienne, #humeur, #lettres à Elise

Ma chère Elise,
Imagine cet étonnement délicieux qui m’a frappé lorsque j’ai appris hier au soir que le conseil municipal de ce lundi avait été retransmis en direct sur le net.

Il y avait tellement longtemps que nous l’avions proposé, mais sans que monsieur Lefrand n’accepte de le mettre en oeuvre ! Va donc savoir pourquoi. Et puis, la pandémie, le confinement et peut-être aussi un soupçon d’exigence démocratique, l’ont conduit à cette merveilleuse initiative.
Pour être honnête, j’ai d’abord été un tantinet frustré.
 C’est que je n’avais pas été informé à temps de cette belle nouveauté. Or ce soir là, il m’avait été impossible de me déplacer et d’assister au conseil, pour autant d’ailleurs qu’en ces temps covidés cela soit autorisé… 
Puis je me suis réjoui en découvrant que je pouvais tout de même en retrouver la séance en différé sur Youtube. Et j’en mourais d’envie... Tu sais bien ma chère Elise que ce n’est pas parce que j’ai décidé de me retirer des affaires publiques que je m’en désintéresse. Ce conseil municipal était en outre particulièrement important puisque c'était le moment du débat d’orientations budgétaires, c’est à dire de la présentation et de la discussion des objectifs que nos élus se fixent pour notre cité sur le moyen terme. J’en avais lu le rapport,  plutôt abscons d’ailleurs pour ne pas dire inutilement verbeux, et j’espérais bien que les débats autour de sa présentation publique l’auraient éclairé de quelques éléments plus concrets qui aident à deviner l’avenir que nous tricote la municipalité.
J’ai donc visionné ce matin, bien calé dans mon fauteuil, les cinquante premières minutes d’une séance que  la caméra avait policée plus que de coutume.

Je m’apprêtais en ce début d’après-midi à en regarder la suite… Patatras ! La vidéo a été retirée de Youtube et ne se trouve pas davantage sur le site officiel de la mairie.

Elle ne sera même pas restée en ligne quarante-huit heures. 

Je ne sais s’il s’agit d’une opération de maintenance, ou du souci de préserver l’environnement en ne stockant pas trop longtemps sur le cloud les un ou deux giga que pèse cette vidéo.  A moins que ce ne soit la crainte que trop de transparence démocratique ne désacralise le rituel municipal et empêche ses acteurs d’en reconstruire ensuite le film tout à loisir.
 J’espère en tout cas que ce retrait soudain n’est pas lié à la publication sur facebook, que je trouve d’ailleurs un peu déplacée, d’un extrait qui montre en gros plan une adjointe de monsieur Lefrand mastiquant longuement, sans masque mais avec un bonheur évident, une sorte d’en-cas en forme de chouquette. Ce serait dommage en effet d’interdire pour cela à tous les Ebroïciens, comme une punition collective, le visionnement de la séance du conseil. 


Mais là je m’égare sans doute ma chère Elise.  Et ce que je crains finalement, c’est qu’en réalité monsieur Lefrand ne continue de préférer l’obscurité des cabinets et les “coups de com” à la transparence démocratique, et qu’il a donc choisi, avec sa brève retransmission du conseil sur le net, de ne pas aller au-delà du minimum syndical en ces temps de confinement. J’espère me tromper sur ce dernier point, et que tous les citoyens d’Evreux pourront tout de même accéder désormais au direct et au différé de tous les conseils municipaux à venir. Je suis sûr d'ailleurs que tu ne manqueras pas alors d’y jeter de temps à autre un regard attentif.

Bien à toi

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents